COVID 19 : Les gestes barrières mis en place pour garantir votre sécurité

COVID 19 : Votre cabinet de Thérapie ouvrira à nouveau à partir du 11 mai 2020 de façon restreinte

Chers patients,

J’ai à cœur que ce message vous trouve tous en bonne santé ainsi que vos proches.

Comme vous le savez, l’activité va reprendre doucement à partir du 11 mai suite au déconfinement prévu par l’exécutif. Mon cabinet de thérapie à Montauban va donc pouvoir vous accueillir à nouveau en adoptant des gestes barrières garantissant votre sécurité.

Les consignes de sécurité appliquées à mon cabinet dès le 11 mai

Vous le savez, votre santé est au cœur de ma mission et comme pour tous les professionnels, les consignes d’hygiène pour préserver la santé de chacun de nous seront imposées au cabinet à savoir :

  • Gel hydroalcoolique à votre disposition dans la salle d’attente pour votre installation et l’entrée dans le cabinet de consultation.
  • Toutes les revues de lecture à la salle d’attente ne seront plus disponibles.
  • Désormais usage dans les toilettes d’un essuie-tout main jetable disponible mis en place définitivement.
  • Le fauteuil utilisé en salle d’attente et au cabinet sera désinfecté après chaque consultation pour permettre l’installation en toute sécurité du prochain patient.
  • Port du masque obligatoire pour chacun de nous.

Et pour finir, mon cabinet sera entièrement désinfecté le lundi 11 mai pour permettre une reprise en toute sécurité pour nous tous.

Possibilité de consultation à distance

Je reste disponible pour toutes personnes ne pouvant pas venir en maintenant les consultations en visioconférence ou par téléphone.

Au plaisir de vous revoir très bientôt.

Bien chaleureusement,

Françoise LAVERGNE

Françoise Lavergne

Praticienne en psychothérapie
à Montauban

8 Allée Mortarieu
82000 Montauban

​06 62 03 42 38

Nos horaires :
Lundi au vendredi
9h00 – 19h00
Fermé week-end et jours fériés.

Contactez votre praticienne à Montauban

“Chaque matin est une renaissance. Ce que nous faisons aujourd’hui, c’est ce qu’il y a de plus important” Bouddha